CA Douai - Relaxe alcool au volant

2021-05-04
Douai
Décision rendue par :
Cour d’Appel

M. X avait conduit avec un taux d'alcool supérieur à 0,40mg/L d'air expiré. Bien que regrettant cette erreur, il souhaitait sauver son permis, et son emploi. Il demandait donc à Me Antoine Régley de le conseiller. Devant la Cour d'Appel, et contrairement à beaucoup d'autres confrères, Me Régley plaidait la nullité de la procédure suivant une argumentation juridique précise, et obtenait la relaxe, évitant ainsi à son client la suspension de son permis de conduire de plusieurs mois, et la perte de 6 points.

Relaxe. Une de plus !

/sites/default/files/Resultats/2021/05_mai/CA_Douai_Relaxe_alcool_au_volant01.PDF